Le propulseur d'étrave  dans la maquette de l'Abeille Flandre

Il existe dans le commerce deux types de propulseurs d'étrave:
Comme il n'y a pas d'helice dans le tube, et si l'on veut que la maquette soit non seulement fonctionnelle dans l'eau, mais aussi réaliste en exposition , il faut reproduire une helice fictive dans ce tube. Elle doit aussi etre totalement libre en rotation, pour de pas entraver le flux d'eau généré par la pale active du propulseur. Voici la description en images de ce subterfuge!

Tout d'abord le perçage de part en part de la coque (trous de  30mm de diamètre), à faire après renfort en résine + fibre de verre de l'intérieur pour le pas éclater le bordé lors du perçage).
etrave (percage)     etrave (resine)   
Ensuite on installe le propulseur et son moteur, en position verticale. A noter qu'il peut se trouver en dessous de la ligne de flottaison, l'axe  de la pale disposant d'un joint d'étanchéité. C'est bien utile ici, car il y aura ensuite le mécanisme de manoeuvre des ancres qui devra s'empiler entre ce propulseur et le pont! Il n'y a donc pas trop de place pour tout le monde.
etrave (moteur)

A noter que je n'ai mis qu'un seul moteur, donc un seul des deux tubes de propulsion est réellement actif.   Si cétait à refaire, j'équiperais les deux pour gagner en efficacité lors des manoeuvres en bassin.

Passons maintenant à la realisation des hélices "purement esthétiques" (une hélice pour le tube avant, et deux sur le même axe pour le tube arrière, plus long) . Elle sont en laiton, voici le kit de pièces avant assemblage (1 axe creux, 1 moyeu, 3 pales par hélice, diametre total de 25mm)

etrave (helice)     etrave (helice)

Le soudage des pales sur le moyeu est une operation assez délicate, nécessitant un bon callage des pièces.

     etrave (soudage)     etrave (helice)

L'axe des hélices va etre maintenu en position centrale des tubes par des paliers insérés à chaque extrémité, eux aussi en laiton.

etrave (paliers)        etrave montée    

Il ne reste plus ensuite qu'a protéger l'ensemble par des grilles, réalisées elles aussi en laiton:
   
etrave montée

Au niveau de la radiocommande, le propulseur d'étrave est commandé en tout ou rien (dans un sens ou dans l'autre) , par combinaison du manche de barre (a fond babord our tribord), couplé avec le trim à fond dans la même direction. Ceci permet d'economiser une vois de la radio.

Retour au chantier global